L’égalité des sexes en Guinée ? Pas pour maintenant

Chaque Guinéen connait à peu près les problèmes que la guinéenne rencontre quotidiennement dans la société, mais malheureusement tout le monde trouve cela normal la femme la première.

Violence Conjugale

La violence conjugale est un moyen pour les hommes  d’atteindre volontairement notre intégrité, c’est une emprise, un conditionnement dont il est difficile de sortir.

Certaines subissent toutes formes de violence dans nos foyers. Des coups de poings, gifles, propos humiliants, sévices sexuels, dénigrement, ordres contradictoires, mépris, menaces…

La société ne fait pas grand-chose pour améliorer nos conditions de vie. Quand nous fuyons chez nos familles, les premières phrases qui reviennent sont «Remet toi à Dieu c’est ton mari, on ne peut que le conseiller, si tu veux quitter ton foyer que vas-tu faire des enfants…», pour les plus courageuses d’entre nous qui portent plainte auprès des autorités, elles sont pointées du doigt et nullement prises au sérieux. Ces plaintes sont jetées dans les orties, orties dont elles ne ressortiront jamais. Le pire dans tout cela, c’est bien le viol conjugal, presque tabou chez nous.

Viol

Dans le cas des viols la victime est tout de suite prise pour une personne indigne, sale et se voit tout de suite rejeter la faute sur elle. Les propos qui reviennent sont : « Qu’est-ce qu’elle faisait là à pareille heure? Qui lui a dit de s’habiller aussi court ?…  »

Mutilation Génitale

La mutilation génitale féminine est justifiée par la religion, une pratique désastreuse sur la santé à court et long terme.

Cette attitude vis-à-vis de la femme est malheureusement très souvent justifiée par nos religions. Ces religions qui sont très souvent très mal interprétées et utilisées dans le but de faire de la femme un être de seconde zone, entraînent sa maltraitance.

Pour combattre ces injustices :

  • Il faut avant tout que nous les femmes soyons prêtes à changer la place que nous nous donnons dans la société, nous ôter cette idée préconçue qui veut que la femme soit inférieure à l’homme, de ne plus avoir peur de défendre nos droits.
  • Il faut voter des lois pour la protection de la femme.
  • Il faut que les hommes aussi acceptent que les périodes ne sont plus les mêmes, la société avec et que la femme est désormais leur égale.

Ayant activement participé à cette campagne numérique #GuineenneDu21esiecle, j’ai dernièrement reçu beaucoup de propos déplacés la concernant, me disant que j’étais folle de prétendre à une quelconque égalité entre hommes et femmes. J’ai réalisé à quel point ces messieurs avaient peur de perdre le contrôle, le contrôle sur la femme guinéenne.

Balia Bah

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s